Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
Le GDDPC collabore depuis plusieurs années avec des chercheurs de l’Université de Moncton sur la question de l’adaptation aux changements climatiques dans la région du bassin versant de Cocagne. Les études démontrent que les citoyens reconnaissent que les changements climatiques exigent des mesures d’adaptation, mais aussi des mesures d’atténuation, afin d’apporter des solutions concrètes. Le GDDPC entreprend un projet de 2 ans, en collaboration avec l’Université de Moncton, la Commission de services régionaux de Kent, le secrétariat des changements climatiques du NB et le Collaboratif sur l’adaptation aux changements climatiques du Réseau environnemental du NB, durant lequel nous allons soutenir les communautés du bassin versant de Cocagne dans l'élaboration d’un plan d'adaptation aux changements climatiques

Slide1
Le but du projet est d’outiller les citoyens pour mieux comprendre les impacts sur le territoire afin de prendre des décisions éclairées lors de l’élaboration du plan d’adaptation aux changements climatiques. Le projet s’étale sur 2 ans et suit un processus à quatre volets. Nous avons établi un groupe de partenaires, constitué de citoyens engagés et d’élus municipaux, ainsi que des personnes ressources, pour guider les activités du projet qui mèneront ont mené au développement du plan d’adaptation pour le bassin versant de Cocagne.

Adapt cc volets

Pour l’année 1 du projet, nous avons collaboré avec plusieurs partenaires pour faire le design et l’animation des échanges lors des rencontres. Nous avons consulté les rapports de recherches entreprises sur les changements climatiques à l’échelle du bassin versant, afin de préparer un sommaire démontrant les perceptions des risques identifiées par nos citoyens. Nous avons entrepris des rencontres pour discuter des impacts des changements climatiques et des mesures préventives, de façon à sensibiliser les citoyens tout en recueillant leurs priorités quant aux risques des changements climatiques.



En collaboration avec les chercheurs du département de géographie de l'Université de Moncton, nous avons effectué une analyse afin d’évaluer les tendances climatiques récentes et d’identifier les risques climatiques à venir à l'échelle du bassin versant de Cocagne. Le rapport illustre la nature et l’ampleur des changements climatiques survenus des années 1970 à aujourd’hui. De plus, l’analyse évalue comment le climat pourrait changer à partir de plusieurs indices climatiques, par exemple le nombre de jours extrêmement chauds, et les jours très pluvieux.

Pour l’année 2 du projet, nous avons entrepris des rencontres consultatives avec des citoyens engagés, des représentants de groupes cibles et des élus. En utilisant des cartes illustrant les prévisions de l’augmentation du niveau de la mer, les participants ont identifié les endroits les plus vulnérables aux impacts. Ils ont discuté des stratégies d’adaptation et des outils de communication pour mieux engager le public en général.

Avec les résultats des rencontres consultatives, nous avons développé une série de cartes qui permette de répertorier les endroits vulnérables dans le bassin versant. Les partenaires du projet comprennent mieux les répercussions locales des changements climatiques. Leur permettant d’identifier les actions prioritaires pour s’adapter à l’échelle du bassin versant de Cocagne.

Pres Equipe Cocagne 2




FFE

Activités à venir

28 août 2020 - Atelier côtes vivantes avec Rosemarie Lohnes

Un atelier de format théorique et pratique sur une approche naturelle permettant de faire face à l’érosion côtière sera présenté à Shediac par Rosmarie Lohnes de Helping Nature Heal inc.

Cette approche appelée « Côtes vivantes » se fait manuellement avec le moins d'intervention mécanique possible. Elle permet d’améliorer la santé de l'écosystème côtier tout en protégeant votre propriété.

Venez en apprendre davantage sur la théorie et la pratique de cette méthode écologique éprouvée, qui représente une alternative écologique à des structures fixes ou à l’enrochement.

Vendredi 28 août
Partie théorique : 9h à 12h - Centre multifonctionnel de Shediac, 58 rue Festival.
Pause dîner : 12h à 13h30 – Veuillez apporter votre lunch
Partie pratique : 13h30 à 17h – Le lieu sera annoncé le matin de l’atelier.

L'atelier sera organisé conformément aux mesures de prévention du Covid-19. Veuillez apporter votre masque. L'évènement Facebook ici.

Pour plus de renseignements :

Rémi Donelle, Association du bassin versant de la baie de Shédiac
Téléphone : (506) 506-533-8880   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ou

Julie Cormier, Directrice générale, Vision H2O
Téléphone : (506) 577-2071   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos partenaires

Suivez-nous