Le Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est un organisme à but non lucratif qui oeuvre dans le bassin versant de la rivière de Cocagne au sud-est du Nouveau-Brunswick, Canada. Le GDDPC, géré par un comité directeur de bénévoles, travaille avec les communautés depuis l’an 2000. Les communautés de Grande-Digue, Cocagne, Notre-Dame, Irishtown et Grand Saint-Antoine font partie du territoire. On y retrouve plus de 3000 résidences principales et de nombreuses résidences saisonnières.

Les programmes du GDDPC visent un développement holistique viable du territoire et fournissent des occasions pour que les citoyens prennent la gestion de leur environnement en main. Le GDDPC joue un rôle de catalyseur dans le développement durable communautaire. Il met en place des programmes d’amélioration de la qualité de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens du bassin versant de la rivière Cocagne.


NOTRE MISSION

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.

NOTRE VISION

Que le Pays de Cocagne soit une communauté viable et durable où l’on jouit d’une bonne qualité de vie et où:
  • On peut grandir et s’épanouir paisiblement et en sécurité ;
  • On peut être autonome et avoir la capacité de choisir ;
  • L’environnement est en équilibre ;
  • Les ressources sont saines et accessibles ;
  • La population est informée, responsable et impliquée.

NOTRE MANDAT

Le GDDPC organise des activités et met en place des mécanismes qui permettent au territoire du bassin versant de la rivière de Cocagne de se prendre en main et de se développer d’une manière durable.

NOS OBJECTIFS

  • Développer des activités et des partenariats dans le bassin versant de Cocagne afin de promouvoir une compréhension du développement durable incluant la nature, l’alimentation, la culture, l’économie et la justice sociale.
  • Organiser des activités favorisant la connexion entre les citoyens du bassin versant de Cocagne et la nature.
  • Veiller à la conservation des ressources naturelles et du patrimoine local du Pays de Cocagne.
  • Organiser, promouvoir et fournir à la population de la région des services de consultation, d’agent de liaison et de surveillance.
  • Récolter des informations en vue d’établir un plan d’aménagement holistique pour le territoire du bassin versant de la rivière de Cocagne et partager ces données avec les décideurs politiques.
  • Agir à titre de porte-parole des membres en collaboration avec la communauté et d’autres groupes de développement.
  • Revendiquer auprès des instances gouvernementales les outils nécessaires au développement durable.
  • Gérer les fonds de façon à obtenir une autosuffisance financière du GDDPC.