Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
lievre full
Lepus americanus (Lièvre variable/ lièvre à raquettes/Snowshoe hare, Varying hare)

  • Saviez-vous que le mâle s’appelle un lièvre, la femelle, une hase et leurs petits s’appellent des levrauts?
  • Il habite la forêt et dépasse rarement l’âge de 5 ans.
  • En été il mange surtout de l’herbe, des plantes et des tiges tandis qu’en hiver, il se nourrit de bourgeons ou d’écorce.
  • Les prédateurs du lièvre d’Amérique sont, entre autres, le lynx du Canada, le renard roux, le coyote, la belette, le chat domestique et les humains. Face à un danger, le lièvre d’Amérique peut arrêter de bouger en espérant que son poil qui change de couleur avec les saisons le camouflera ou se sauver en courant à une vitesse qui peut atteindre 45 km/heure!
  • Le lièvre d’Amérique n’hiberne pas et se nourrit surtout pendant la soirée ou la nuit.
  • Les lièvres ont une reproduction rapide et multiple. Un peu plus d’un mois après l’accouplement, naissent en moyenne, 2 à 4 levrauts mais cela peut varier de 1 à 9. Ils ont souvent 3 ou 4 portées par an.
  • Autrefois, nombre d’acadiens chassaient et plaçaient des collets. De nos jours, c’est encore permis. Consultez le Guide de chasse du gouvernement du Nouveau-Brunswick pour connaître les dates de la saison et la limite de prise.
  • Nous avons tous tendance à les appeler des lapins mais au Nouveau-Brunswick, il s’agit bien de lièvres. Ce sont des espèces différentes. Les lièvres font partie de notre patrimoine et contribuent à la biodiversité de notre région. Plusieurs personnes gardent une patte de lièvre comme porte-bonheur.

Actions-interactions
  • Informons-vous davantage pour connaître la différence entre un lapin et un lièvre.
  • Faisons une vidéo pour l’organisme Faune et flore du pays. (La nouvelle série Faune et flore du pays et son site Web rétabliront le lien que des milliers de Canadiens et de Canadiennes avaient créé avec les espèces sauvages grâce à la série originale).
  • Ne donnons pas à manger aux animaux sauvages.
  • Faisons part de nos observations au Groupe de développement durable du Pays de Cocagne.

TÉLÉCHARGER LE PDF

Activités à venir

19 janvier 2018, samedi - Cocagnerie avec des éperlans frits

En cas de tempête, samedi suivant
Soupers communautaires à l'ancienne
Centre 50, 10 rue Villa à Cocagne
12$/personne = levée de fonds pour l'église Saint-Pierre
Billets limités (250) vendus à Variétés Cocagne, E.A. Melanson
Collaboration du Centre 50 et du conseil paroissial de Cocagne

23 janvier 2019, mercredi - Histoires de santé et d’environnement - conférence de la série Science 360°

Avec Céline Surette, scientifique environnementale
19h
L.J. Auditorium Cowley, Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique
Centre des pêches du Golfe, Pêches et Océans Canada
343, ave. Université, Moncton (N.-B.)  E1C 9B6
Plus d'information ici

5 février 2019, mardi - Éxposition de projets à l'école de Grande-Digue

9 à 11h30
365, route 530 à Grande-Digue
Les 7e année présentent des projets sur l'environnement

8 février 2019, vendredi - Expo Sciences ÉBB

10h30 à 11h30
29, chemin Cocagne Cross à Cocagne

Nos partenaires

logo-eccclogo-FFElogo-largewildlife

Le Pays de Cocagne en images

Le Pays de Cocagne en images