Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
Établir des pépinières d’arbres avec les élèves des écoles du territoire du bassin versant de Cocagne, et à proximité, est au cœur de notre projet Pépinières dans les écoles. Dans les écoles de Cocagne, de Notre-Dame, de Saint-Anne et de Grande-Digue, nous soutenons un projet de conservation de la biodiversité en établissant une pépinière d’arbres indigènes issus de la forêt acadienne.

Les espèces d’arbres indigènes que l’on peut retrouver dans ces pépinières sont :
 
- L’ érable rouge
- Le chêne rouge
- Le bouleau jaune
- Le sapin baumier
- L’ épinette rouge
- Le pin blanc

IMG 1216 CFS

Les semis d’arbres nous proviennent du programme Branchez-vous, faites des vagues du Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick

Après avoir vécu en pépinière pour une période d’un à deux ans, les arbres retrouveront leur demeure permanente, soit sur la cour d’école ou dans la communauté. Une fois plantés en sol permanent, les jeunes arbres réduisent l’écoulement des eaux de surface par l’absorption au niveau de leurs racines, modèrent l’érosion des rives et accroissent les habitats fauniques.

IMG 3193 CFS IMG 3216 Chêne


Pour encadrer la préparation des pépinières, nous avons abordé divers thèmes dans les écoles tels que la reconnaissance des espèces d’arbres de la forêt acadienne, l’importance des arbres indigènes dans les zones tampons en lien à l’adaptation aux changements climatiques, en plus des composantes issues de la mise en place d’une pépinière : le choix de l’emplacement, la préparation du sol, la sélection et l’ obtention du stock d’arbres et l’ entretien. 

IMG 3146 EGD IMG 1358 END 



Nouveau logo FFFNB 2017 web    NewNBENLogo with name web       CCNB Logo
 

Activités à venir

28 août 2020 - Atelier côtes vivantes avec Rosemarie Lohnes

Un atelier de format théorique et pratique sur une approche naturelle permettant de faire face à l’érosion côtière sera présenté à Shediac par Rosmarie Lohnes de Helping Nature Heal inc.

Cette approche appelée « Côtes vivantes » se fait manuellement avec le moins d'intervention mécanique possible. Elle permet d’améliorer la santé de l'écosystème côtier tout en protégeant votre propriété.

Venez en apprendre davantage sur la théorie et la pratique de cette méthode écologique éprouvée, qui représente une alternative écologique à des structures fixes ou à l’enrochement.

Vendredi 28 août
Partie théorique : 9h à 12h - Centre multifonctionnel de Shediac, 58 rue Festival.
Pause dîner : 12h à 13h30 – Veuillez apporter votre lunch
Partie pratique : 13h30 à 17h – Le lieu sera annoncé le matin de l’atelier.

L'atelier sera organisé conformément aux mesures de prévention du Covid-19. Veuillez apporter votre masque. L'évènement Facebook ici.

Pour plus de renseignements :

Rémi Donelle, Association du bassin versant de la baie de Shédiac
Téléphone : (506) 506-533-8880   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ou

Julie Cormier, Directrice générale, Vision H2O
Téléphone : (506) 577-2071   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos partenaires

Suivez-nous