Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
2017
Le Pow-Wow d’amitié mi’kmaw-acadien est un rassemblement festif qui a pour but de construire des nouveaux ponts culturels durables entre les communautés acadienne et mi’kmaw afin de reconnaitre et célébrer l’héritage culturel et créer un espace d’échange inclusif en valorisant l’importance d’un environnement sain pour les générations à venir.

Les citoyen.nes des communautés avoisinantes auront la chance de vivre l’expérience d’un pow-wow traditionnel à proximité de leurs domiciles pendant le 250e anniversaire de Cocagne alors que les membres de la communauté mi’kmaw découvriront un nouveau lieu de célébration pour renouer leurs relations traditionnelles à l’intérieur de leur territoire ancestral. Le GDDPC reconnait que la région du bassin versant de Cocagne fait partie d’un territoire traditionnel mi’kmaw plus vaste nommé Mi’kma’ki. Cet évènement offre la chance aux habitants d’approfondir leurs connaissances relatives à leurs milieux culturel et environnemental, ce qui contribue à renforcer le sentiment d’appartenance à leur communauté.

Une première… 

« Quelques Indiens étaient venus se camper pour l’été près du terrain où est l’aréna aujourd’hui. Il y avait un vieux couple et un jeune couple. Ils venaient chez nous tous les matins chercher du lait. On leur donnait ce lait gratuit. On n’avait pas peur de ces Indiens. Une des Indiennes m’avait donné un panier qu’elle avait fait. Mon mari savait quelques mots en micmac [mi’kmaq] et il parlait un peu avec eux.  Mme Ben Bourque. » – Cormier, Flora. Cocagne : 225 ans d’histoire, 1993, p. 25.

Pour la première fois de l’histoire, le GDDPC organise la première édition du Pow-Wow d’amitié mi’kmaw-acadien, en collaboration avec le Comité Cocagne 250, et le Conseil de bande de la Première Nation d’Elsipogtog. À l’occasion de son thème, « Honorer nos petits-enfants pour un avenir durable », les Aînés mi’kmaqs, leurs enfants, Acadiens et gens du public, se rassembleront pour honorer la place qu’occupent les petits-enfants mi’kmaqs dans la société à travers une cérémonie de reconnaissance autochtone. Profondément enracinées dans le territoire de Mi’kma’ki, les connaissances traditionnelles mi’kmaqs, transmises d’Ainé.e à petit-enfant, ont pour but de renforcer l’identité culturelle et de responsabiliser les jeunes générations mi’kmaqs à respecter et à prendre soin de leur environnement afin de prévoir la survie et la durabilité des sept générations suivantes. De plus, il y a quelques générations, les familles mi’kmaqs et acadiennes se rassemblaient tous les étés pour une grande fête de pique-nique à Big Cove, maintenant connu en tant qu’Elsipogtog. Cette fête n’existe plus aujourd’hui mais elle demeure toujours vivante dans la mémoire collective des aînés acadiens et mi’kmaqs. Le Pow-Wow d’amitié mi’kmaw-acadien sera le retour d’une célébration commune pour les Mi’kmaqs et les Acadiens ainsi qu’une opportunité pour les jeunes générations de vivre une expérience joyeuse comme celle vécue de leurs grands-parents auparavant.  

Déroulement du pow-wow

La célébration débutera dès l’aube avec une cérémonie autochtone du lever du soleil près de la Rivière de Cocagne. En avant-midi, marchands, danseurs et groupes tambours arriveront pour se préparer, s’inscrire et se mettre en place. À 13 h 00, l’ouverture officielle du pow-wow se fera par l’entremise de la Grande entrée où danseurs et dignitaires invités feront un défilé autour du terrain de danse pendant que le maître de cérémonie les présente à tour de rôle. Plusieurs danses et chants traditionnels suivront pendant l’après-midi. De plus, certaines danses ont pour but de faire participer les gens du public en étant ouvertes à tout ceux et celles qui ont envie de s’y joindre; le maître de cérémonie énoncera toutes les directives et descriptions spécifiques à chaque danse. Vers 17 h 00, il y aura un festin communautaire gratuit où participants et public auront la chance de savourer ensemble des mets acadiens traditionnels et témoigner de la musique et danse traditionnelles acadiennes. Le pow-wow se terminera avec une cérémonie de dons et une cérémonie de clôture.

Pourquoi? 

Honorer nos petits-enfants, au sens large, signifie l’Aîné.e qui reconnaît, guide et célèbre ses petits-enfants, que ce soit en lien à sa propre famille, ou par extension, en guise d’affection envers les petits-enfants d’autres familles. Actuellement, les jeunes des Premières Nations sont en train de renouveler leurs relations à la terre et à l’eau à travers le pays. Cela étant dit, il y a plusieurs raisons d’établir des ponts culturels positifs et durables entre les communautés acadienne et mi’kmaw : en tant qu’acte de vérité et de réconciliation, en tant qu’effort pour construire de meilleures connaissances des Premières Nations habitant le Nouveau-Brunswick, en tant qu’occasion pour que les jeunes autochtones prennent la parole et que les communautés avoisinantes les écoutent, en tant qu’occasion pour apprécier les relations positives qui découleront de nouvelles rencontres entre familles, de nouvelles façons de voir le monde, la culture et l’environnement, et en tant qu’opportunité pour que la vie prospère.

Enfin, l’évènement soulignera la contribution de la Nation mi’kmaw envers la survie du peuple acadien en célébrant ensemble l’héritage interculturel que nous avons acquis à travers nos relations communes et en reconnaissant le territoire traditionnel de Mi’kma’ki sur lequel nous cohabitons. Toutes et tous sont bienvenus. 


Pour de plus amples renseignements concernant ce projet, veuillez communiquer avec Suzanne Léger : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


Remerciements


Elsi band council logo     Logo Cocagne coul C250   UNI seul COUL RGB

Activités à venir

9 janvier 2019, mercredi - 201e réunion du conseil du GDDPC

18h30
au bureau du GDDPC
Rejoingnez-nous pour discuter nos initiatives pour le développement durable au Pays de Cocagne!

19 janvier 2018, samedi - Cocagnerie avec des éperlans frits

En cas de tempête, samedi suivant
Soupers communautaires à l'ancienne
Centre 50, 10 rue Villa à Cocagne
12$/personne = levée de fonds pour l'église Saint-Pierre
Billets limités (250) vendus à Variétés Cocagne, E.A. Melanson
Collaboration du Centre 50 et du conseil paroissial de Cocagne

Nos partenaires

logo-eccclogo-FFElogo-largewildlife

Le Pays de Cocagne en images

Le Pays de Cocagne en images