Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
Depuis 16 ans le GDDPC œuvre au sein de sa communauté dans différents projets y compris la sécurité alimentaire. Aujourd’hui, en 2016, la mission du GDDPC de catalyser l’engagement des citoyens pour la viabilité des communautés est de plus en plus nécessaire dans le domaine de l’alimentation.

DSC07405


Ça presse! Dans le document Local Food Systems and Sustainable Communities, G. Feenstra, énonce : « La santé à long terme du système alimentaire d’une communauté est un indice important de son dynamisme et de sa viabilité. Il est possible de revitaliser de manière logique et appropriée une communauté par la création d’une économie de l’alimentation locale. Un régime adéquat et varié contribue à la santé des gens. De plus, la façon dont les aliments sont cultivés, distribués et mangés a un impact énorme sur le bien-être environnemental, spirituel et économique de la communauté. »

Dans une très brève histoire de l’insécurité alimentaire au Canada, on lirait simplement : la pauvreté s’est étendue puis s’est aggravée; l’insécurité alimentaire est apparue puis s’est accentuée. – Lynn McIntyre et Krista Rondeau, 2009

La nourriture constitue l’un des principaux besoins humains en plus d’être un important déterminant de la santé et de la dignité humaine. Ici au Pays de Cocagne nous avons une abondance d’aliments! Mais pas toujours disponibles pour tous! Aucune personne au Pays de Cocagne ne devrait vivre avec la faim! Nous et nos partenaires pouvons faire quelque chose.

   Picture 070          BGouen3          BGoguen4

Pour nous, au GDDPC, le Pays de Cocagne c’est : Grande Digue, Cocagne Sud, Cocagne Nord, Cap de Cocagne, Cocagne Cove, Notre-Dame, Cap-des-Caissie et Saint-Martin. À cela s’ajoute la région de Saint-Antoine et un peu de la région d’Irishtown. Ceci comprend une population de plus de 8 045 personnes. Selon les dernières statistiques, la population de ces régions est en légère augmentation.


Le programme alimentaire du GDDPC vise :

  • Une charte alimentaire communautaire pour la région du Pays de Cocagne. Nous travaillons conjointement avec notre partenaire Nos Aliments du comté Westmorland-Albert afin de créer cette charte.
  • Des partenariats avec des organismes communautaires, provinciaux et fédéraux en vue de renforcer la capacité communautaire de répondre aux besoins alimentaires de tous les citoyens du Pays de Cocagne.
  • Des partenariats avec des organismes communautaires à but non lucratif qui aident les personnes à faible revenu dans la communauté.
  • La mise en œuvre d'initiatives qui complémentent ou complètent les services offerts dans la communauté
  • Une réserve d’aliments et un plan d’entreposage pour les besoins fondamentaux en alimentation durant des moments d’urgence individuelle et communautaire.

Le programme alimentaire du GDDPC a 6 volets :

  • Charte alimentaire ou plan d’action pour la région du Pays de Cocagne.
  • Éducation : Cuisines éducatives, ateliers, causeries, cuisines collectives.
  • Entreprises sociales/coopérative de solidarité c.-à-d. (Soupe du jour, Copains, Tartefines ou Tortonis, Les Gourmandises) cuisine commerciale de transformation, production et cuisine traiteur pour mettre en valeur nos produits locaux. café-resto et marché public
  • Bénévoles et Mentors communautaires en alimentation pour entreprendre le glanage, la cueillette libre, la transformation, la conservation, l’entreposage des aliments à court et à long terme. Un groupe a été formé en 2013.
  • Jardins communautaires, potagers, glanage.
  • Communications : Plan de communication, blogues, site web, vidéos

Le programme alimentaire du GDDPC est composé de plusieurs groupes de travail pour :
  • Étudier et évoluer une charte alimentaire.
  • Étudier le volet des entreprises sociales/coopératives de travailleurs, afin de créer une cuisine commerciale pour la production de produits artisanaux basée sur les produits locaux. c.-à.-d. Soupe du jour, Copains, Tartefines, Gourmandises du Pays de Cocagne, et autres.
  • Créer un réseau de bénévoles et de MCA passionnés de l’alimentation communautaire, ainsi qu’un plan de formation, support et appréciation pour ce groupe.
  • Ils sont le comité SEMENCES POUR LA VIE, comité AUTONOMIE ALIMENTAIRE, SLOW FOOD COCAGNE ACADIE et TRANSITION COCAGNE

Voici le rapport final du projet ‘’La sagesse et les connaissances des aînés nous aideront à nous nourrir’’.

Activités à venir

9 janvier 2019, mercredi - 201e réunion du conseil du GDDPC

18h30
au bureau du GDDPC
Rejoingnez-nous pour discuter nos initiatives pour le développement durable au Pays de Cocagne!

19 janvier 2018, samedi - Cocagnerie avec des éperlans frits

En cas de tempête, samedi suivant
Soupers communautaires à l'ancienne
Centre 50, 10 rue Villa à Cocagne
12$/personne = levée de fonds pour l'église Saint-Pierre
Billets limités (250) vendus à Variétés Cocagne, E.A. Melanson
Collaboration du Centre 50 et du conseil paroissial de Cocagne

Nos partenaires

logo-eccclogo-FFElogo-largewildlife

Le Pays de Cocagne en images

Le Pays de Cocagne en images