Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
« «La population de Cocagne souhaite du développement durable et innovant, respectueux des besoins des diverses générations, des caractéristiques rurales et culturelles de la collectivité ainsi que de l’environnement ». 
source : Exercice de vision pour le Comité d’aménagement de Cocagne

Quatre coins Cocagne

« La communauté de Grande-Digue a pour vision de préserver le caractère résidentiel et agricole rural à vocation côtière et cet aspect la caractérise. Elle valorise la qualité de vie des résidents permanents et saisonniers, la protection de l’environnement et du territoire naturel, le développement communautaire ordonné et la préservation du patrimoine historique et de la culture acadienne comme objectif durable ». 
source : Exercice de vision pour le Comité d’aménagement de Grande-Digue


Si Cocagne veut, Cocagne peut!

Communauté rurale en Acadie du sud-est du Nouveau-Brunswick avec 250 ans d’histoires qui fut célébrée en gros en 2017. Hôtes du Congrès mondial acadien 2019, les gens et organismes savent s’organiser pour maintenir leur communauté viable. http://www.cocagne.ca/

Quatre coins Cocagne

Les citoyens de Cocagne jouissent de plusieurs services et installations.

  • École Blanche-Bourgeois
  • Église Sainte-Pierre
  • Club D' ge D'Or
  • Pharmacie / clinique
  • Bureau de médecin
  • Caserne de pompiers
  • Bureau de poste
  • Aréna
  • Quais et marinas
  • UNI coopération financière
  • Commerçants (épicerie, essence, réparations, etc.)
  • Moulin à bois
  • Fermes
  • Pêcheurs

Source : Avoirs et atouts de la communauté de Cocagne : réflexion et recommandations au sujet des avoirs et atouts de la communauté de Cocagne (2011).


Grande-Digue : charmante communauté entourée de cours d’eau

Le village de Grande-Digue, communauté acadienne du Sud-est néo-brunswickois, est ceinturé par la baie de Shédiac, le détroit de Northumberland et la baie de Cocagne. Grande-Digue a une forte participation communautaire avec plusieurs organismes très actifs. https://www.grande-digue.com/

Grande Digue village

Organismes communautaires de Grande-Digue

  • Autorité portuaire du Quai
  • Centre d'Accès à l'Informatique de Grande-Digue
  • Centre d'Information aux Visiteurs
  • Chevaliers de Colomb
  • CLUB 4-H
  • Club D' ge D'Or
  • Club Chasse et Pêche
  • Club Récréatif de Grande-Digue
  • Club Ski de Fond
  • Comité culturel
  • Comité d'accueil/Welcome Committee
  • Districts de services locaux de Grande-Digue
  • École de Grande-Digue -
  • Fonds de Bourse de Grande-Digue
  • Hookeuse de tapis
  • Institut Féminin
  • La Résidence du Bicentenaire
  • Notre Centre
  • Paroisse de la Visitation de Grande-Digue
  • Scouts de Grande-Digue
  • Société Agricole
  • Société Historique de Grande-Digue


Concevoir des communautés viables : réduire notre empreinte écologique

Cocagne Viable

L’image d’une communauté ancrée dans son patrimoine en misant sur le bien-être collectif :


  • Maisons éco-efficientes, situées hors des zones inondables et à une distance de marche (moins de 1 km) ou à vélo (moins de 5 km) du travail, de l’école, des services, etc.
  • Déplacements régionaux par transport en commun ou en voiture électrique
  • Source d’énergie générée localement avec nos produits naturels (biomasse, soleil, vent)
  • Aliments provenant de producteurs locaux avec zones tampons naturelles près des cours d’eau
  • Approvisionnement en eau potable et traitement des eaux usées par un système en communaux

Le GDDPC s’engage dans son travail d’éducation relative à l’environnement avec les citoyens des communautés de Cocagne et Grande-Digue. La préservation des endroits naturels comme l’île de Cocagne, la rivière et baie de Cocagne, le marais de Cormierville et la dune de Grande-Digue inspire le travail d’outiller les résidents du bassin versant à s’adapter au changement climatique.
FFE

Activités à venir

28 août 2020 - Atelier côtes vivantes avec Rosemarie Lohnes

Un atelier de format théorique et pratique sur une approche naturelle permettant de faire face à l’érosion côtière sera présenté à Shediac par Rosmarie Lohnes de Helping Nature Heal inc.

Cette approche appelée « Côtes vivantes » se fait manuellement avec le moins d'intervention mécanique possible. Elle permet d’améliorer la santé de l'écosystème côtier tout en protégeant votre propriété.

Venez en apprendre davantage sur la théorie et la pratique de cette méthode écologique éprouvée, qui représente une alternative écologique à des structures fixes ou à l’enrochement.

Vendredi 28 août
Partie théorique : 9h à 12h - Centre multifonctionnel de Shediac, 58 rue Festival.
Pause dîner : 12h à 13h30 – Veuillez apporter votre lunch
Partie pratique : 13h30 à 17h – Le lieu sera annoncé le matin de l’atelier.

L'atelier sera organisé conformément aux mesures de prévention du Covid-19. Veuillez apporter votre masque. L'évènement Facebook ici.

Pour plus de renseignements :

Rémi Donelle, Association du bassin versant de la baie de Shédiac
Téléphone : (506) 506-533-8880   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ou

Julie Cormier, Directrice générale, Vision H2O
Téléphone : (506) 577-2071   Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos partenaires

Suivez-nous