Prenons soin de notre pays d’abondance!

La mission du Groupe de développement durable du Pays de Cocagne (GDDPC) est de faciliter l'engagement citoyen pour assurer la viabilité des communautés du bassin versant de Cocagne.
IMG 0934

Octobre 2018

Cocagne – Cet automne, des bénévoles du GDDPC ont semé un champ de fleurs sauvages pour les pollinisateurs à la marina de Cocagne.
 
IMG 0932    IMG 0937

IMG 0941     IMG 0936

Le champ de fleurs sauvages qui se trouve proche de l’aréna à la marina de Cocagne a une taille d’environ 1 acre. En plus, nous avons ajouté dans les endroits plus humide 400 trous avec de l’asclépiade et 280 trous avec de l’eutrochium. Voici la liste du mélange des fleurs sauvages semés :

  • Astragalus canadensis,
  • chelone,
  • desmodium canadense,
  • eutrochium,
  • heliopsis helianthoides,
  • lespedeza capitata,
  • lobelia cardinalis,
  • lobelia siphilitica,
  • monarda punctata,
  • penstemon laevigatus,
  • rosa blanda,
  • oenothera biennis,
  • rudbeckia hirta,
  • rudbeckia laciniata,
  • symphyotrichum laeve,
  • symphyotrichum novae-angliae,
  • verbena hastata,
  • zizia aurea
  • et 4 sortes d'herbes indigènes.

Le but du projet est d’attirer plus de pollinisateurs et ce champ leurs offrira de la nourriture, un abri et une place pour se reproduire. En février 2016, l’organisation des Nations Unies a présenté une étude sur l’importance du rôle des pollinisateurs pour l'avenir de la production alimentaire et, ce faisant, la sécurité alimentaire à l'échelle mondiale. En effet, toujours selon cette étude, 75% des principales cultures agricoles ainsi que 90% des plantes sauvages à fleurs dépendent de la pollinisation animale. Cependant, les pollinisateurs sont en déclin et nous voulons mieux protéger leurs habitats.

Au moins pour 3 ans, nous observerons les plantes et les pollinisateurs dans ce champ de fleurs sauvages afin d’évaluer la réussite du projet. Ceci est le temps nécessaire afin que le champ de fleurs sauvages s’établisse.

Ce projet est possible grâce à une subvention de Wildlife Preservation Canada et le Fonds en Fiducie pour l’Environnement. Un grand merci aux bénévoles Yvan Picard, Louis-Émile Cormier et Stuart Tingley d’avoir prêté main forte.

Si vous voulez savoir plus, consultez la page du projet Pollinisateurs sauvages & leurs habitats naturels.

Activités à venir

19 janvier 2018, samedi - Cocagnerie avec des éperlans frits

En cas de tempête, samedi suivant
Soupers communautaires à l'ancienne
Centre 50, 10 rue Villa à Cocagne
12$/personne = levée de fonds pour l'église Saint-Pierre
Billets limités (250) vendus à Variétés Cocagne, E.A. Melanson
Collaboration du Centre 50 et du conseil paroissial de Cocagne

23 janvier 2019, mercredi - Histoires de santé et d’environnement - conférence de la série Science 360°

Avec Céline Surette, scientifique environnementale
19h
L.J. Auditorium Cowley, Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique
Centre des pêches du Golfe, Pêches et Océans Canada
343, ave. Université, Moncton (N.-B.)  E1C 9B6
Plus d'information ici

5 février 2019, mardi - Éxposition de projets à l'école de Grande-Digue

9 à 11h30
365, route 530 à Grande-Digue
Les 7e année présentent des projets sur l'environnement

8 février 2019, vendredi - Expo Sciences ÉBB

10h30 à 11h30
29, chemin Cocagne Cross à Cocagne

Nos partenaires

logo-eccclogo-FFElogo-largewildlife

Le Pays de Cocagne en images

Le Pays de Cocagne en images